Que faire à la Nouvelle Orléans

La Louisiane et la Nouvelle Orléans, j’en rêvais depuis quelques temps, à seulement 1h30 de vol depuis Miami, cela sonnait comme une évidence d’aller y passer quelques jours et découvrir cette ville qui soit disant ne ressemble à aucune autres des USA et qui plus est, porte des noms de rues bien français et surtout qui a fait naître des grands noms du Jazz tel que Louis Amstrong.

IMG_9030

« Nola » comme on l’apelle est la plus grande ville de Lousiane, on y découvre une ambiance à la fois plutôt cool la journée et plutôt déjantée la nuit. Entre Vaudoo, jazz et balcons en fer forgé, Nola fait partie de ces villes où l’on y vient pour faire la fête ( 500 festivals par an avec notamment le fameux « Mardi gras ») mais aussi pour y découvrir une véritable histoire. Berceau du jazz, NOLA a su garder de son passé cet esprit rebelle et indomptable.

IMG_9563

Minute culture ( il en faut un peu quand même) :  Nola a été fondée par un francais, puis  cédée à l’Empire espagnol puis reprise par la France avec sa colonie créole pour au final être définitivement vendue aux États-Unis, avec la Louisiane, par Napoléon Bonaparte en 1803. Ainsi, on comprend mieux certaines influences et vestiges de la ville.

Bon revenons à nos moutons, voici ce qu’il ne faut absolument pas manquer lors de votre venue.

1 / Déambuler dans les rues du fameux French Quarter

C’est le truc à voir à NOLA, vous serez conquis par ce quartier et ces jolies rues. Par ailleurs, si vous avez comme moi, une passion pour les portes colorées, je crois que vous serez comblés;-)

 

Commencez votre promenade au départ de Jackson Square, vous ne pourrez pas louper cette jolie place avec la cathédrale Saint-louis qui, je trouve a des airs de château de la Belle au Bois Dormant, non ? Cette place anciennement appelée Place d’Armes a d’ailleurs  a été conçue sur le modèle de la place des Vosges, à Paris, oui rien que ca! Vous y reconnaitrez la fameuse statue.

IMG_8969.jpg

Arpentez ainsi, la magnifique rue de Royal Street, amis photographes, croyez-moi, vous allez adorer. C’est la que vous verrez les plus jolies maisons avec tous ces beaux balcons en fer forgé. Vous y trouverez de nombreux restaurants mais aussi de très jolies galeries d’art.

 

Bien évidemment, vous allez tomber aussi sur la fameuse Bourbon Street qui est un joyeux bordel où musique et alcool font bon ménage. C’est clairement pas la rue que j’ai préferée ( mais faut dire qu’avec un enfant ce n’est pas forcément approprié, il faudra que je revienne zut !).

 

Ainsi, la journée, vous sentirez les odeurs de fêtes de la veille et pourrez y apercevoir encore quelques fêtards, le soir la rue se tranforme en rue de la soif ! Vous pourrez ainsi aisément y faire un ‘barathon’. Vous l’aurez compris cette rue est classée « adult Only’.

 

Ce joli quartier réserve pleins de surprises alors un conseil perdez-vous, vous n’en serez qu’encore plus ravis de le découvrir.

2 / Assister à une messe gospel à l’église de Saint-Augustine

Croyez-moi, le détour en vaut clairement la chandelle. Cette messe m’a tout simplement donné des frissons. J’avais l’impression d’être dans un remake de « Sister Act ». Le gospel était tout simplement fabuleux, coup de grâce avec le fameux « amazing grace » ! Des larmes aux yeux j’ai eu oui oui ! Un pur plaisir et des sensations fortes !

Autour de nous, les gens chantaient, dansaient et tapaient des mains. Tous les éléments sont réunis pour vous faire passer un moment incroyable remplie de joie et de bienveillance.

gospel-new-york

Info pratique : La messe se déroule tous les dimanche à 10h, alors ne la loupé pas les copains, vous en sortirez le coeur joyeux !

3 / Goûter les spécialités locales

Il est bon de savoir qu’à la Nouvelle Orleans, il y a différentes spécialités locales. Certes elles ne sont en aucuns cas « healthy » alors oubliez tout de suite de compter vos calories, mais elles méritent forcément d’être goûter.

Tout dabord les fameux beignets. On en parle dans tous les guides, il est donc impensable de passer à côté. Il y a 2 institutions : Le fameux Café du Monde ( situé en face de Jackson Square), vous ne pouvez pas le louper, la file d’attente est tellement grande qu’elle peut en décourager plus d’un. Par chance, nous avons attendu 10min et verdict ? C’est gras mais, c’est bon et il y a beaucoup trop de sucre glace.

Par conséquent, je vous conseille plutôt d’aller prendre un petit déjeuner au Café beignet ( il y en a plusieurs dans la ville) d’une vous ferez beaucoup moins de queue et les beignets sont à mon goût meilleurs ( mais ça les goûts et les couleurs ;-)) . D’ailleurs n’hésitez pas à me dire quel est votre préféré 😉

 

Autre spécialité : le Gumbo, Po Boy  et la Muffelata. Ces noms vous font voyager rien qu’a les lire non?

Le gumbo c’est une sorte de soupe épaisse d’écrevisses et de poisson, servie avec du riz, c’est gras, c’est salé, mais savoureux. Par contre, ne vous arretez pas à l’aspect, après quand il fait déjà 40 degrés dehors, je vous avoue que l’envie de gumbo n’est pas forcément ce qui vous fait le plus rêver.

Parlons du Po Boy, ce sandwich local que vous trouvez dans de nombreux petits cafés à peu près partout en ville. Il est souvent préparé avec des crevettes frits servies dans une sauce à base de Worcestershire.

Sinon autre alternative les muffulettas, immenses sandwichs de charcuterie italienne fort populaires à La Nouvelle-Orléans, végétariens passez votre route.

4 / Aller écouter un spectacle de jazz sur Frenchman street

Que serait un séjour à NOLA sans aller voir un concert de Jazz. Bourbon Street c’est bien mais pour vivre une expérience un peu plus authentique, il y a Frenchmen Street dans le quartier Faubourg Marigny. C’est une petite rue colorée ou se mêlent bars et restaurants avec quelques oeuvres street-art dans une ambiance conviviale.

IMG_9238.jpg

Vous pourrez ainsi écouter de la musique live dans les bars les plus populaires de la ville, tels The Spotted Cat ou Maison. De plus, en soirée, on peut aussi en profiter pour visiter le superbe Frenchmen Art Market, où des artistes locaux exposent leurs créations.

 

Si vous voyagez avec des enfants, attention vous ne pourrez pas rentrer dans les bars, mais je vous rassure vous pourrez quand même profiter de cette ambiance musicale si particulière et hors du commun qui caractérise la Nouvelle Orléans en vous promenant tout simplement dans la rue, où de nombreux artistes révèlent leurs talents sur les trottoirs.

D’ailleurs pour les connaisseurs c’est un peu l’équivalent de Beale Street et du Blues à Memphis.

5/ Se promener le long du mississipi et faire un tour en bâteau à aube

Tom Sawyer, c’est l’Amérique, le symbole de la liberté, il est né sur les bords du fleuves Mississipi, Tom Sawyer c’est pour nous tous un amis !! Ca vous parle, non?

Alors vous pouvez aller flaner le long du fleuve, appelé aussi Riverwalk et observer ces somptueux et mythiques bateaux à vapeur. Le Natchez est le plus connu et si le coeur vous en dit,vous avez la possibilité de faire une croisière. Vous pourrez ainsi y déjeuner ou y dîner et assister à un spectacle de jazz a bord. La croisiere dure 2h30 et vous permets d’apercevoir la ville sous un autre angle mais aussi de voir les docks. Ce n’est pas les plus beaux paysages hein qu’on se le dise ! A moins que vous ayez trés à coeur de le faire ( comme moi ) ce n’est pas un impératif. En revanche ça peut etre une petite pause divertissante et le moment d’échapper à la chaleur.

IMG_9128.jpg

 

6 / Découvrir la passionnante et mythique histoire des plantations

S’il y a bien un incontournable à ne pas manquer si vous allez à la Nouvelle Orléans, c’est bien la visite des plantations de cannes à sucre. J’ai été vraiment touchée et captivée par ces endroits remplis d’histoire.

Minute historique again : Pendant de longues années, la culture de la canne à sucre a enrichi les grands propriétaires terriens du sud de la Louisiane. Les plus prospères d’entre eux dirigeaient d’immenses plantations, où travaillaient des centaines d’esclaves. Beaucoup de ces plantations ont aujourd’hui disparu, mais d’autres ont été magnifiquement restaurées.

A 1h de Nola en direction de Baton Rouge, je vous invite à aller visiter les 2 plus connus et complementaires : Laura plantation et Oak Alley. Cela fait sans hésitation partie intégrante de votre exploration en Louisiane.

Cela vous prendra bien la demi-journée pour faire les 2 combinées car il y a des heures de visites à respecter.

La plantation de Laura, est organisée sous forme de visite guidée de 1h30 (possibilité d’avoir un guide francais), ou l’on vous raconte l’incroyable histoire de Laura au travers de sa maison mais aussi des vestiges de l’esclavage qui ont lieu à cet époque. C’est une des seule plantation avec celle de Whitney où l’on vous en parle sans taboo. Personnellement j’ai beaucoup aimé cette visite. ( 20$ par personne)

IMG_9290

 

 

Oak Alley, est la plus connue notamment par son époustouflante allée de chêne (comme son nom l’indique). Vous avez sûrement du voir ce paysage dans certains films. D’ailleurs, je vais vous clouer le bec mais cette imposante bâtisse avec son allée d’arbres centenaires fut immortalisée comme la maison de Scarlett O’ Hara dans « Autant en emporte le vent ». Oui rien que ça ! ( 18$ par personne)

IMG_9412

IMG_9463

Vous aurez ainsi le droit à la visite de la maison avec un guide en costume d’époque ,svp, pendant 1h15 . Pour ma part j’ai trouvé ça un peu long et on oublie de vous parler de la partie esclavage. Vous payez clairement pour avoir accés à l’allée on va pas se mentir. Mais c’est tellement beau à voir que surtout ne passez pas votre route.

7 / Découvrir les bayous, ses marecages et ses alligators

Le terme bayous (« serpent » en indien) désigne le vaste territoire de marécages qui s’étend au Sud-est de la Louisiane, dans le pays cajun. Le bayou est un réseau navigable, dans le delta du Mississippi, de plusieurs milliers de kilomètres.  Sur ce coup là, je ne vais pas vous être d’une grande aide car je ne l’ai pas fait mais je vous laisse vous faire votre propre avis. Vous aurez la possibilité de faire de l’airboat ou de prendre un bâteau afin d’apercevoir des aligators. Sinon, l’option canöé peut-être assez chouette aussi à faire, je compte sur vous pour me faire votre retour d’experience du coup. Et oui les copains c’est donnant/donnant non? 😉

8 / Faire un tour en tramway jusqu’au Garden District

Ce fameux tramway « nommé désir » est un peu une îcone de la Nouvelle Orléans, fidèle à l’univers de Tennessee Williams, il mène au Garden District. Il y a plusieurs lignes (Canal cemeteries est la ligne rouge, St Charles est la ligne verte). Sachez seulement que vous devez payer à l’intérieur du streetcar et en cash le tarif de 1$ par personne.

WB5A7997.jpg

Le quartier du Garden District doit son nom aux nombreux parcs et jardins qui agrémentent les magnifiques propriétés. Vous pourrez ainsi y voir de belles demeures de style « néo-Renaissance grecque », et de type victoriennes, entouréesde jasmins et magnolias. Longez ensuite Magazine Street, rue un peu hypster où se trouvent de nombreuses boutiques puis remontez jusqu’au French Quarter, vous en aurez pour une bonne heure de marche donc oubliez pas de chausser vos baskets avant les copains.

 

Non loin, si le coeur vous en dit aller faire une petit detour par le cimetière Lafayette où les tombes sont surélevées, à cause du risque d’inondations. Ce qui accentue l’atmosphère gothique et mystérieuse. Oui, bon c’est tout de même toujours un peu glauque de se balader et d’admirer des tombes mais cela depend de vous  et de vos convictions.

WB5A8026.jpg

9/ Aller déjeuner au French Market

Ce marché est le plus vieux des Etats-Unis : les fermiers ont commencé à vendre à cet endroit au début des années 1800. Aujourd’hui découvrez de magnifiques fruits, légumes, mais aussi nombreux produits locaux tels que les saucisses d’alligator, des sauces piquantes ou des épices. Un endroit plus sympathique pour aller faire votre pause déjeuner. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

 

10/ Et biensûr n’oubliez pas d’aller Fêter Mardi Gras

Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de le faire donc difficile de vous en parler. Mais c’est une véritable institution là-bas  je crois savoir que cela mérite vraiment le détour donc goooooo. Je vous encourage à aller vous renseigner sur le site de l’office du tourisme de Lousiane qui se fera un plaisir de vous transmettre les informations dont vous aurez besoin.

Office du Tourisme de Louisiane

Sinon pour vous donner un avant-goût, vous pouvez aussi aller découvrir les secrets des chars de carnaval les plus fabuleux dans l’énorme entrepôt du musée Mardi Gras World. Il est ouvert sept jours sur sept et ne ferme que pour les principaux jours fériés.

Et maintenant passons aux choses utiles à savoir avant de se rendre à la Nouvelle Orléans :

Quand y aller ?

Entre juin et août, il peut faire extrêmement chaud, vous allez suer comme des cochons  croyez-moi et puis risquez d’avoir de gros orages et attention là-bas ça ne rigole pas. D’ailleurs pour la petite histoire, on a eu pas mal de pluie voir des trombes de pluie et l’eau monte vite les enfants alors un conseil si vous pouvez évitez cette période, faites le sinon  je vous aurez prevenu 😉

Le fameux Carnaval de Mardi Gras a lieu la veille du mercredi des Cendres, en février ou mars. Pour déguster la gastronomie traditionnelle, venez en novembre au Oak Street Po-Boy Festival et goûtez les meilleurs sandwiches Po-Boy de la ville !

Combien de temps y rester ?

4 jours vous seront largement suffisant pour visiter et arpenter les différents quartier de la Nouvelle Orleans. Parmis ces 4 jours prévoyez une journée dans les plantations et une autre dans les bayous.

Où loger ?

Nous avons loger a l’hotel le W en pleins coeur du French Quarter, le restaurant y est d’ailleurs plutôt bon.

Hôtel W French Quarter

Où se restaurer ?

Vous aurez l’embarras du choix mais voici quelques adresses que nous avons testées:

  • Café beignet, 334 Royal St, New Orleans, LA 70130
  • Antoine’s restaurant, 713 St Louis St, New Orleans, LA 70130
  • SoBou 310 Chartres St, New Orleans, LA 70130
  • Le Palace, 605 Canal St, New Orleans, LA 70130

 

La nouvelle Orléans, une bien jolie découverte qui dépayse et qui change de ce que vous pouez voir aux USA.

La prochaine j’y retourne entre copines et je fais le « barathon » 😉 Qui est partante?

 

Publié par

Mummy Parisienne et fashion expatriée récemment à Miami. Gourmande, bonne vivante et spontannée, j’adore découvrir et partager des bons plans. Ma devise " Souris à la vie, elle te le rendra". La quête du bonheur ne vous tombe pas du ciel, elle se cultive !

2 thoughts on “Que faire à la Nouvelle Orléans

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s