Rio de Janeiro

 Alors, ça y est ?! Rio vous tend les bras ?! Vous avez ENFIN booké vos billets d’avion direction le Brésil ?! Pour danser la samba, chanter (en portugais bien sur) au rythme des cariocas et vous émerveillez devant une des 7 merveilles du monde en sirotant de bonnes caipirinhas ?! (A coup sur, vous allez vouloir apprendre le portugais en rentrant).

Afin de vous faciliter la tâche (car les exploratrices sont des filles vraiment sympas), nous vous donnons la liste des incontournables à voir et à faire. Pour ne rien louper de ce fabuleux séjour à Rio de Janeiro.

Vous allez découvrir une ville mouvementée, pleines de surprises qui vous en mettra plein les yeux ! Vous ne serez pas prêts de l’oublier.

Pour votre culture à Rio…

Monsieur CORCOVADO (ou Cristo redentor ou juste « Cristo »)

Cette immense statut perchée sur le point le plus culminant de la ville vous offre une vue à 360 sur tout Rio. Elle se classe Number 3 des 7 merveilles du monde. Et même si vous vous êtes dit « non mais moi, je ne ferai pas comme tous ces touristes et ne me prendrai pas en photo devant »… Et bien je suis certaine que vous le ferez quand même ! C’est tellement dingue en vrai qu’on se laisse prendre au jeu. Je vois déjà vos têtes quand vous serez en face to face avec Cristo 😉

Autant vous prévenir, il y a beaucoup de monde là-haut (voire trop) et il faut évidemment bien choisir son jour pour y aller (Cristo a souvent la tête dans les nuages, sacré lui !). Je vous conseille donc de checker la météo la veille et de prendre votre billet coupe file sur ce site.

Vous pourrez choisir votre horaire. Attention à ne pas arriver en retard. Cristo ne vous attend pas ! Vous prendrez le petit train pendant 15 min environ. N’oubliez pas votre crème solaire, vous aurez de l’attente et le soleil ne blague pas !

DSC01901

Quand ? Tous les jours, de 8h à 19h. Départ toutes les 30min.
Ou ça ? A Cosme Velho. Vous pouvez aller en métro jusqu’à Largo do Machado, puis prendre un bus qui vous laissera pile en face de la station de train (en face de l’Eglise St Judas Tadeu) ou en taxi (be careful à la circulation, compter 30 min) ou en voiture de location (ce qui fut notre cas mais les parkings sont chers et on s’est fait avoir par le trafic donc nous avons louper notre tour, petits boulets que nous sommes !
Prix ? R$46 par adulte, R$23 par enfant. Ce tarif inclut le voyage en train et l’entrée au monument.

view-corcovado

Le Pain de Sucre ( ou PAO DE AZUCAR)

Un must see de Rio ! Avant de faire cette excursion, je vous recommande d’aller déjeuner (ou prendre l’apéro) sur la plage rouge praia Vermelha. Un restaurant y offre une vue splendide sur le pain de sucre. Profitez-en pour y faire une petite baignade. L’eau y est fraiche et la plage est beaucoup plus calme que Coppacabana ou Ipanema.

praia vermelha-rio

Le voyage vers le sommet du Pain de Sucre se fait en 2 étapes, par le téléphérique (18 euros l’aller-retour) :

  • Première étape : du pied de la montagne à Praia Vermelha jusqu’à Morro da Urca, à une hauteur de 220 mètres. Ce parcours de 3 min en téléphérique vous offre une vue panoramique à 360 degrés sur la ville et les environs de la baie de Guanabara.
  • Deuxième étape : de Morro da Urca jusqu’au sommet du Pain de Sucre qui se trouve à 396 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Et la WAHOU !!!!! La vue est juste incroyable ! Vous avez l’impression d’être dans les nuages et c’est tellement relaxant !

teleferic-pao-de-azucar-rio
pao-de-azucar-rio
view-pao-de-azucar

Le meilleur moment pour s’y rendre est en fin de journée lorsque les lumières du soleil embrasent les paysages et que la ville peu à peu s’illumine. Rio mérite alors plus que jamais son surnom de cidade maravilhosa, la ville merveilleuse.

Ouvert tous les jours de 8h à 19h50, avec une fréquence de 15 minutes entre chaque voiture.

Entrée 70 R$ par personne.

Le Jardin botanique

Un des plus beaux du monde parait-il ! Bon j’ai peu de moyen de comparaison au final mais en tout cas on a beaucoup aimé. Même si nous n’avons pas eu la chance de voir les fameux petits monkeys. Peut-être aurez-vous plus de chance que nous.

Le jardin est divisé en plusieurs sections (japonais, sensoriel, tropical, cactus). Les arbres sont gigantesques, les nénuphars géants, les orchidées splendides !

jardin-botanic-rio-cascade

jardin-botanic-rio-japonais

jardin-botanic-rio

Flâner dans le quartier de LAPA et SANTA TERESA

Lapa est l’un des quartiers les plus authentiques de Rio. Le soir, il est l’épicentre de la vie nocturne alternative. Vous y trouverez bon nombres de bars et de restaurants très sympathiques !

lapa-rio-street-art

viaduc-lapa

Est-ce que c’est SAFE Rio by night ?

La réponse est oui ! Il suffit de faire attention (comme finalement dans toutes les grandes villes) et ne pas abuser des caïpi ;-).  Si vous ne portez rien d’ostentatoire et que vous ne ressemblez pas à « Miss et Mister Tourist », everything will be fine !

Une chose importante : on vous oblige (oui on peut vous donner des ordres aussi) à prendre le taxi pour vous déplacer le soir. Ne tentez pas le diable, pas de ballades nocturnes dans les petites ruelles, promis ? Bon sens et prudence.

Vous pourrez  également y découvrir les famous colorful Escaliers Sélaron recouverts de mosaïques, créé par un artiste qui en fit l’œuvre de sa vie. (Il y a du monde, préférez-vous y rendre le matin). Faites-vous plaisir avec les pauses de stars pour vos photos, c’est cadeau !

selaron-rio

selaron-esacaleria-lapa salaron-rio-lapa

Allez ensuite vous promener dans les rues pittoresques aux airs de village de Santa Teresa. C’est THE quartier bobo de RIO. Un bon nombre d’artistes exposent dans des galeries. C’est un peu notre Montmartre ! On vous recommande d’aller déjeuner au restaurant APRAZIVEL, dans les hauteurs de Santa Teresa, qui vous offre encore un autre aperçu de la ville !

aparazivel-santa-teresa

santa-teresa-view

La forêt de Tijuca

Elle est considérée comme la plus grande forêt urbaine du monde. On ne pouvait pas passer à coté ! 
Il existe différentes promenades au sein de cette dense et luxuriante végétation, où se trouve chutes d’eau ainsi qu’une grande variété d’espèces de plantes, de mammifères, d’oiseaux et de reptiles. Mais il faut quand même avoir de la chance. Nous n’avons rien vu à part un serpent hahahahah !

Pour les amoureux de la randonnée et de la nature, ce parc est idéal. Il rassemble bon nombre des pics les plus visités de la ville : comme la Pedra Bonita, la Pedra da Gavea, la Vista Chinesa.

vista-chinesa-rio-tijuca

vista-chinesa-view

tijuca-rio-forest-cascade

tijuca-rio-animal

Vous avez la possibilité de prendre un guide. Nous avons décidé de le faire comme des grands avec notre voiture de location (on est un peu fainéants, c’est vrai !). Il suffit d’étudier ce que vous souhaitez voir. Et puis de toute manière, vous vous perdrez un peu à un moment donné. C’est le jeu ma pauv’ lucette.

Immersion dans une favela

Alors, nous avons longuement hésité avant de nous décider car (comme vous) on en a entendu des vertes et des pas mures à ce sujet. Il est vrai que nous ne sommes pas des plus téméraires non plus et nous avions peur de nous faire embarquer dans un attrape touriste.

La favela se caractérise par le manque d’infrastructures, la pauvreté et le taux de criminalité élevé mais elle fait partie de la culture et de la particularité du pays.

De l’eau à couler sous les ponts et vous avez aujourd’hui des favelas qui sont totalement pacifiées. Les plus safes sont Vidigal, Rocinha ou encore Santa Marta (on vous déconseille d’aller vous aventurer ailleurs).

favela-view

Ce qui me gênait : le voyeurisme à l’égard de la population, d’être la « riche occidentale » qui va voir comment vit un « pauvre » ! Nous avons donc demandé conseil au concierge de notre hôtel qui nous a recommandé un formidable guide, direction la Favela de Santa Marta. C’est la première favela pacifiée et l’une des plus sûres à visiter. Le guide a grandi dans cette favela et connaissait ainsi tout le monde pour assurer notre sécurité (tel un bodyguard aux allures de tintin).

La particularité de cette favela : le clip They dont really care about us de Michael Jackson a été tourné là-bas. Vous y trouverez ainsi une statue à son effigie. La visite dure 1h30, le guide vous explique l’histoire de la favela dans un anglais incroyable (rare pour un brésilien). Ainsi vous serez envahis par de drôles de sentiments mais vous serez surtout touchés par la gentillesse des gens que vous croiserez.

santa-marta-favela

santa-marta-mj

street-art-favela

santa-marta-favela-tram

Je suis contente d’avoir vécue cette expérience. C’est bête à dire mais ça permet de prendre du recul sur la vie et de la savourer encore plus.

Et pour se divertir à Rio…

Admirer un coucher de soleil à la pointe de ARPOADOR (mais aussi sur la plage d’Ipanema/ du Pain de Sucre/de Urca/ de Santa Teresa…)

Les couchers de soleil se veulent peut-être un peu « cliché », mais franchement ceux de Rio sont vraiment fabuleux. La pointe d’Arpoador est sympa car vous avez une vue complète sur la plage d’Ipanema. Et vous avez souvent des joueurs de guitares et des spectacles qui rendent le moment un peu plus magique. Vous pourrez y déguster des caïpirinhas, bières locales ou coconut drinks auprès des petites cabanes, avant de grimper sur les rochers.

arpoador-rio-de-janeiro

Mais c’est aussi à voir en journée lors de votre ballade en vélo par exemple..

apoador-rio-panorama

arpoador-rio-me

Louer des vélos et longer les plages de Copacabana à Leblon en faisant une pause à Ipanema

Vous pourrez louer des vélos dans le quartier de Copacabana ou même d’Ipanema. La ballade est vraiment sympa (des airs d’Ocean Drive à Miami), avec une piste cyclable qui vous permet de circuler aisément. Vous pourrez ainsi voir la différence entre « Copa » et « Ipa ». Vous verrez beaucoup de sculptures dans le sable, des machines à disposition pour vos muscles (culte du corps oblige), les trottoirs noirs et blancs sont un des emblèmes de Rio ( ils sont d’ailleurs canons !).

troittoir-rio-havainas

coacabbana-trottoir-rio

Je vous recommande de vous poser à Ipanema vers le poste 9 (best place to be). Faites une petite baignade dans les vagues (attention ce sont de vrais rouleaux, vérifiez bien d’avoir votre maillot en sortant 😉 ), louez les chaises de plages typiques des cariocas (5 euros). Tous les locaux ont leur chaises, c’est une coutume apparemment, donc oubliez votre serviette, là bas elle ne sert à rien. Achetez un paréo aux vendeurs ambulants sur la plage (5 euros ça vous fera un souvenir), badigeonnez vous de crème solaire c’est important. Profitez en également pour prendre une coconut fraiche (1 euros) et gouter leur fameux ACAI et hop hop hop le tour est joué, vous voici transformés en véritable CARIOCA yepa !

sandcastle-rio-beach IMG_5986

DCIM100GOPROGOPR0260.

Et sinon, on en parle du cliché de la brésilienne sur la plage ? Non ce n’est pas un mythe, il y a du string en veux-tu-en-voilà, et en même temps ça décomplexe, n’est-ce pas ? 😉

Prendre un verre sur le rooftop du FASANO Hôtel ou au COPACABANA Palace

Le FASANO désigné par STARCK offre une très jolie piscine sur le toit avec une vue sur la plage d’Ipanema. Vous pouvez y aller à partir de 18H afin d’admirer un coucher de soleil et prendre un verre.

hotel-fasano-04

Vous avez envie de vous faire voir et d’être vu (même si personne ne vous connait) ?! Allez profiter d’un lunch à la PERGOLA un des restaurants du Belmond Copacabana Palace au bord de la somptueuse piscine, véritable lieu emblématique de la Jet Set Brésilienne, une institution à RIO. Attention c’est un palace donc une tenue correcte est exigée.

belmond-rio-lunch-pool

Côté FOOD ?

Gouter absolument les plats typiques comme le churrasco (pour les carnivores), Feijoada, l’acai, Pão de queijo…

Comme vous l’aurez compris, les exploratrices sont gourmandes mais on vous laisse aussi la surprise de tester par vous même ! En revanche, on vous donne un aperçu de l’essentiel.

Quesaco le CHURRASCO ?

Un concept du barbecue brésilien à volonté. Soit un immense grill sur lequel on cuit la viande (agneau, porc, boeuf, saucisses, cochon,…) enfilée sur de grandes broches au-dessus de la braise. Les serveurs font le tour des tables avec de longues brochettes pour remplir les assiettes des convives de lamelles de viande à volonté pour le plaisir incontestable des papilles. Je vous conseille d’aller au FAGO DE CHAO sur Batofogo le midi ou le soir. La vue sur le Pain de Sucre y est magnifique pour seulement 30 euros par personne.

Le FEIJOADA

C’est le plat le plus connu du Brésil, un ragoût de diverses pièces de porc, un peu à la façon d’une choucroute, traditionnellement accompagné de riz, farine de manioc, haricots noirs, d’orange et de légumes. Meilleur au palais qu’au visuel !

L’ACAI

Il faut impérativement gouter l‘ACAI devenu l’aliment tendance healthy du moment. Ce super-aliment aux nombreuses vertus : anti-oxydantes, énergétiques, un fruit plein de vitamines et de minéraux qui protège contre toutes sortes de maux. On vous conseille d’aller chez BIBI, une chaine de bar à jus de fruit, qui propose des ACAI BOWL. Vous en trouverez un peu partout dans Rio. Sinon sachez que vous avez même la possibilité d’en déguster sur la plage !

bibi-rio

C’est sur, on ne peut pas dire que les Brésiliens soient de fins gourmets. C’est très gras et copieux et vous prendrez vos 2 kg minimum comme nous, vous verrez ! A votre avis, pourquoi les brésiliennes ont des fessiers à en faire pâlir plus d’un 😉

Les deux points suivants sont les cerises sur le pompon, elles ont un prix mais mon dieu que ça en vaut la peine !!

Voir un défilé du carnaval au Sambodrome

Qui n’a pas entendu parler du fameux Carnaval de Rio de Janeiro avec ses costumes extravagants à paillettes, ses plumes, ses chars impressionnants ?! Cette immense fête avec sa musique de joie qui résonne dans toute la ville et ses habitants dansant la samba ?! C’est une INSTITUTION bien sur et bon nombre d’entre vous en rêvent !

sambodrome-rio-carnaval

A Rio, le carnaval débute dans les rues avec les défilés de percussionnistes et de cariocas déguisés, qu’on appelle blocos. A chaque quartier son bloco et son ambiance : familial dans le quartier bobo de Santa Theresa, style festival dans le grand parc de la Gloria et mood teenagers alcoolisés sur la place de Leblon !

Tous les habitants, des quartiers huppés comme des favelas s’y retrouvent, sans oublier les touristes bien sûr. Il faut rester vigilant mais vous ne verrez jamais un truc pareil dans votre vie, croyez-moi !

En parallèle, vous avez environ 12 écoles qui défilent au spectaculaire Sambodrome (un peu comme notre Stade de France) dans le but d’être élus Meilleure école de l’année. Nous avons eu la chance d’assister au « défilé des champions », soit les 5 meilleures écoles de Samba. LUCKY US !

sambodrome-rio-carnaval

rio-carnaval

Ce qu’il faut savoir quand même : le spectacle commence à 20h et se termine à 5h du mat. Chaque défilé dure 90 min avec la même musique qui tourne en boucle. On avoue la lassitude nous a gagné et on n’a pas vu les 3 dernières écoles. Bon, c’est sûr le spectacle en vaut la chandelle et c’est une expérience unique.

Il y a une ambiance incroyable, les brésiliens sont transcendés c’est impressionnant. Mais le vrai carnaval de Rio, il est dans la rue, au milieu des centaines de milliers de Cariocas déguisés. Le Sambodrome, c’est un show qui rend bien à la télé, mais vraiment rien à voir avec l’ambiance survoltée des blocos organisés tous les jours dans chaque quartier.

Les prix oscillent entre 20 et 200 euros en fonction de votre positionnement. Je conseille d’être dans le quartier 11 vous verrez en premier le début des défilés et éviterez les temps morts.

S’il vous reste du budget… 

Faire un tour hélicoptère !!

Les départs se font à LAGOA qui est au passage un endroit canon. Si vous n’avez pas le budget, je vous recommande de faire une petite ballade en vélo autour du lac, vous passerez un très bon moment !

Par contre vraiment si vous avez les moyens, le tour en hélico proposé par Helisight est juste DINGUE !! J’ai vraiment été transcendée par ces 10min (oui c’est court par rapport au prix mais suffisant !). Je m’en souviendrais toute ma vie tellement mes yeux en ont pris plein la vue ! En un mot : EPOUSTOUFLANT ! Le plus beau que j’ai fait.

 helisigh-view-rio

helico-rio-lagoa

Le hic pour ne rien vous cacher : cela vous coute un bras et un œil (170 euros par personne les 10 minuntes) et il faut absolument être minimum 4 personnes dans l’hélico ! Ce qui implique avoir de la chance de trouver des personnes qui veulent faire le même tour que vous et l’attente peut être longue… mais vraiment je n’ai aucun regret ! Si c’était à refaire, je recommence sans hésitation, on a qu’une vie !

Allez plus loin…

Si vous restez plus de 10 jours à Rio, vous aurez le temps de visiter les alentours comme BUZIOS/ PARATY ou encore ILHA GRANDE (voir dans notre article Rio et ses alentours). Mais avouez que déjà vous trépignez derrière votre écran en train de danser la samba et que vous êtes en train de chercher la recette de la caïpi, je vous vois !

rio-ipanema-sunset

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s